Une exploration de l'intériorité par Alexis Burger
 Histoire

En mars 04 une formidable équipée s'est déroulée dans le désert tunisien: un groupe d'hommes, décidés à explorer leur vécu d'homme, à en parler, à y travailler... Un groupe motivé à se remettre en question sur des thèmes à priori intimes, d'une façon qui rompt avec l'habitude masculine...

Pour ce faire, un processus groupal intense, proposé par Alexis Burger, qui faisait appel à la dynamique de groupe, au travail psychocorporel, à la Gestalt ainsi qu'à plusieurs techniques de développement personnel. Et à la présence forte du désert.

Tournage

Autour de ce groupe, une équipe de cinéma, dirigée par le réalisateur François Kohler, producteurs, cameraman et preneur de son. Qui se sont efforcés de capter l'essentiel de la transformation en cours, avec pudeur et précision.

Le projet s'est développé dans les dunes du grand Erg oriental, dans le sud tunisien, dans une beauté saisissante, au fil d'une marche quotidienne avec chameliers et dromadaires pacifiques. L'intendance a été assurée de main de maître par un habitué des treks dans le Sahara, Jean-Marc Comhaire.

Le résultat? Un enrichissement pour tous, au-delà des attentes. Et un très beau film: "Le Souffle du Désert".

L'aboutissement? Un forte envie de continuer l'expérience, en relançant un nouveau projet de groupe, dans les dunes... sans caméra, cette fois-ci.

©Alexis Burger